19 janv. 2016

33

J'ai souvent eu envie d'écrire mon propre patron, teindre mes propres laines, faire mes propres ajustements, my own , mine.... le mien quoi.

Mais bon, voilà.. je ne suis pas franchement autodidacte et je prends plus de plaisir à bien réaliser quelque chose qui aura été conçu par d'autres bien plus expérimentés que de réfléchir au travail que pourrait me demander une conception complètement personnelle.

Sur les deux passe temps que j'ai pu tester sur le long terme ( tricot & couture ), j'ai trop souvent vu , lu , entendu ces mots " plagiat , copie , trop semblable à...." et franchement ça freine.

Vu le temps que demande une conception quelle qu'elle soit, se retrouver accusé de copieur ne m'enchante guère car il ne faut pas se mentir : la mode est un eternel recommencement. Les inspirations viennent du monde qui nous entoure ( nature , architecture , télévision , mode...) et je pense que l'on a approximativement tous (tes) les mêmes sources d'inspiration.

Concernant le tricot (mon hobby actuel) , idem.
rayures , châle , bonnets , gilet avec des boutons , une encolure , éventuellement des manches raglans ou montées aux emmanchures droites , pull avec torsades manches courtes longues...

Bref.

Et donc voilà tout ce qui me freine. Rien que d'imaginer le temps passer à réfléchir un projet fatigue déjà la personne sans rigueur que je suis ( cf post précédent ).

Et pourtant... j'avais 5 echeveaux de CASCADE HEATHERS 220 pour refaire un Monte Rosa de Isabell Kraemer qui a mourru dans la machine à laver ( passons ça me pique encore ...)

J'l'ai fait... mais bizzarement il y a eu un bug dans la matrice. il s'est retrouvé trop grand au final. Défaire pour refaire signifiait perdurer dans cette malédiction alors jme suis dit : "fais un gilet à l'arrache"

Manches raglans car ce sont celles que tu préfères. Tout en jersey en top down comme ça tu essayes au fur et à mesure et hop.
Ok.
J'étais lancée.
Fooorcément même mon propre premier même pas modèle s'est vu modifié en cours de route. J'me suis dit " fais un point fantaisie banal devant .. et fait des torsades derrière c'est la mode en ce moment et ça me plait bien "
Sauf que les torsades c'est long et j'aime quand ça va vite pis là faudrait compter ET les rangs pour les torsades ET le point ajouré pfffff la loose... "bon fais qu'une torsade ça va aider".( notez l'extrême motivation...)

Résultat des courses , à mi chemin jme suis dit que ça serait bien de noter cque je fais histoire de.
 Bah j'ai pas noté jusqu'au bout ça m'a gavée ( rigueur...rigueur)

Le nombre de maille pour débuter??? j'ai chercher sur internet un modèle de pull gratuit ( nb de mailles d'un pull pour un gilet??? chut sans commentaires ça va l'faire )et jsuis partie de ce nb de maille uniquement ( la peur du plagiat ) et donc notez qu'à aucun moment vous ne voyez le mot ECHANTILLON

Pour le raglan... j'ai improvisé, un truc ni fait ni à faire.
Le reste aussi.
Résultat: j'ai mon gilet, il me plait, il est à MOI. Aucune logique de construction mais il me plait et même que si j'trouve un microgramme de motivation je tenterai de le décliner en plusieurs tailles de rattraper TOUTES les erreurs de construction et d'en faire mon premier patron. Affaire à suivre en 2016 /2017 ( mieux vaut viser large )











Ah oui j'ai fait quelques ajouts par ci par là histoire de rendre le truc plus attrayant.

BREF , j'ai fais mon tout premier gilet SANS patron.


Rendez-vous sur Hellocoton !